MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi

Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi

Ta tâche n’est pas de chercher l’amour, mais simplement de chercher et trouver tous les obstacles que tu as construits contre l’amour. Senin görevin aşkı aramak değil , ama sadece aşka karşı olan yerleşik tüm engelleri aramak ve bulmaktır.

Jalâl al-dîn Rûmî

L’amour, c’est s’envoler vers le ciel ; l’amour, c’est déchirer cent voiles à chaque souffle Dès le premier souffle, interrompre le souffle ; dès le premier pas, se couper des pas Regarder ce monde comme rien, et regarder son propre regard Je dis : « ô mon coeur, sois le bienvenu, pour ton arrivée au […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – Le perroquet

Un commerçant possédait un perroquet plein de dons. Un jour, il décida de partir en Inde et demanda à chacun quel cadeau il désirait qu’on lui rapporte du voyage. Quand il posa cette question au perroquet, celui-ci répondit : « En Inde, il y a beaucoup de perroquets. Va les voir pour moi. Décris-leur ma […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – La Haine

Si quelqu’un dit du bien d’autrui, ce bien et ces louanges lui reviennent. En réalité, il les dit pour lui-même. Quelqu’un a planté autour de sa maison une roseraie et des fleurs. A tout moment, son regard est fixé sur les roses et les fleurs. Il est au Paradis. On apprend à aimer celui dont […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – L’anéantissement

Dans le coeur des amants qui boivent la lie, brûlent les désirs ardents. Dans le for intérieur des sages au coeur sombre, il y a des réfutations. La raison dit: "Ne pose pas ici le pied, car dans l’anéantissement, il n’y a que des épines." L’amour répond à la raison: "C’est en toi-même que se […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – Me Voici

J’étais mort, vivant me voici, J’étais larme, ris me voici, Arriva le bonheur d’amour, Bonheur éternel me voici. J’ai la vision rassasiée J’ai le souffle rempli d’audace, la bile intrépide du lion, Vénus ardente me voici. Il dit: "Mais non, tu n’es pas fou, Pas digne de cette maison." Je suis parti me rendre fou, […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – La danse de l’âme

"Comment l’âme pourrait-elle ne pas prendre son essor, quand, de la glorieuse Présence, un appel affectueux, doux comme le miel, parvient jusqu’à elle et lui dit: "Elève-toi!" Comment le poisson pourrait-il ne pas bondir immédiatement de la terre sèche dans l’eau, quand le bruit des flots arrive à son oreille de l’océan aux ondes fraîches? […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – Le banquet

Qui peut se rassasier de la vue de ce visage ? Qui se lasserait de contempler notre jardin ? Ô toi dont la justice a rendu florissant le ciel ! Ô toi dont la grâce a rempli le jardin jusqu’aux bords ! Ô vous à l’esprit subtil ! Montrez votre visage. Car nous sommes sans […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – Où que tu sois

"Où que tu sois, et dans quelque situation que tu te trouves, essaie toujours d’être un amoureux et un amoureux passionné. Une fois que tu posséderas l’amour, tu seras toujours un amoureux, dans le tombeau, lors de la résurrection, dans le Paradis, à jamais." "Majnûn désirait écrire une lettre à Laylâ. Il prit une plume […]

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – L’ego

Une nuit, parcourant les rues, un fakir vagabond se retrouva face à un jeune homme se tenant devant le corps ensanglanté d’une femme morte. "Nom de Dieu, qu’avez-vous fait ?" laissa-t-il échapper, sans même réfléchir. "Quel est ce malheur ?" "Ceci n’est pas un malheur. C’est le corps de ma mère que je viens de […]

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.