Poster un commentaire

RASSOUL RZA -LES COULEURS-L’ouverture

Rasul Reza

RASSOUL RZA – L’ouverture

Le blanc, le noir, le jaune, le vert, le rouge
Chacun lié à une épreuve.
L’une nous rappelle notre attente
les autres la souffrance ou l’espérenee.
On cherche chez eux les sens
Et les significations.
Qui avait fait les premières épreuves
Que le noir-c’est le deuil
Que le rouge-c’est la fête
Que le jaune-c’est la haine
Qui et en quel humeur
Avait fixé ces sens
Aux couleurs.
Le rouge peut aussi être le sang,
Une pierre précieuse,
Et aussi les larmes
Le noir peut signifier le deuil,
L’Amour
Et la haine aussi,
Le blanc peut nous aveugler.
il peut aussi couvrir nos tables
Des fleurs aimables.
Une feuille peut paraître vert OU rouge
A l’oeil différent.
Mais elle garde son couleur,
Les couleurs pénètrent dans l’âme
Comme des souffles chauds ou frais.
Les mots, les sons, les chants
Pénètrent en nous
Comme des couleurs différents.
Les couleurs animent les mémoires
Et les sentimens.
Si ou ne veut pas voir de plus
Chaque couleur n’a que son couleur.
Les couleurs sont notés
Comme la musique.
Le mal, la joie et l’espérence
Ont leurs couleurs а eux.
On cherche toujours
Les bons couleurs-
Couleurs de la vie et de la lutte,
De l’вme et de la haine,
De la nuit et du matin
Et aussi du sort humain.
Ils se présentent Quand nous y pensons

RƏSUL RZA – Uvertüra

Ağ, qara, sarı, yaşıl, qırmızı
heresi bir sınaqla baglıdır.
Biri hesretimizi xatırladir,
biri derdimizi, biri arzumuzu.
Heresinde bir me’na arayıp,
bir sebeb gören var.
Kim bilir kim sınamış,
kim bunu ilk defe dermiş.
Qara: matem,
qırmızı: bayram,
sarı nifret remzi imiş.
Kim bilir keyfinin ne vaxtında,
kim olmuş, rengleri bele damğalayıp,
bele ayıran.
Qırmızı qan da olabilir,
bahalı üzük qarşı da,
göz yaşı da.
Qara matem remzi de ola biler,
mehebbet remzi de,
nifret remzi de.
Ağ gözümüzü nurdan sala biler,
çiçek çiçek bezeye biler süfremizi de.
Biri yaşıl görür yarpağı,
biri qırmızı
Ancaq yarpaq öz renginde qalır.
Yaşıl olur, qızarır, saralır.
Rengler konlümüzden keçir
isti, serin külekler kimi.
Neğmeler, sözler, sesler
qelbimize dolur müxtelif rengler kimi.
Rengler xatireler oyadır,
duyğular oyadır.
Gördüyümüzden artıq görmek istemesek
her reng adice boyadır.
Renglerin de musiqi kimi ahengi var.
Ağrının, sevincin, ümidin de
rengi var.
Düşündükce açilir
elvan sahifeleri renglerin.
Canlanır gözümüzde rengi
ömrün, mübarizenin
qelbin, nifretin,
gecenin, seherin
ve insan taleyinin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :