Poster un commentaire

YUNUS EMRE – OFFRIR LE MIEL A AUTRUI ET BOIRE LE POISON


M’entendrais-tu si je te parlais de la contrée de l’amour?
Compagnon, me suivrais-tu sur un tel chemin toujours?

Cette contrée possède des vignes, donnant des jus à poison
Si forts qu’ils briseraient coupes, pourrais-tu en déguster donc?

C’est en se nourrissant de souffrances qu’on arrive à gagner ce pays
Pourrais-tu boire ce poison-là, offrant le miel à autrui?

Notion du jour et de la nuit n’est pour cette contrée que nulle
Et délaissant cet ordre terrestre, pourrais-tu oublier ton calcul?

Quittant le moi et le toi, parvenant au pays du néant
Pourrais-tu te défaire de l’être, par le vin d’amour t’enivrant

Ce corps est composé de terre, d’eau, de feu et d’air
Et toi Yunus, où en es-tu? À l’eau ou à la terre?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :