Poster un commentaire

YUNUS EMRE – QUI DIT JE SAIS, NE SAIT RIEN


Avis aux amoureux; c’est moi qui me suis donné à l’amour
C’est moi l’alcyon d’amour qui se plonge dans les mers.

C’est moi qui offre aux deux l’eau prise à la surface des mers
Me déplaçant comme les nuages, moi qui approche de la voûte céleste

Les huit paradis pour amoureux sont comme palais pour connaisseurs
Et c’est moi qui comme Moïse reste en adoration sur le Sinaï.

Qui dit: j’ai vu, n’a rien vu; qui dit: je sais, ne sait rien
C’est moi l’esclave d’amour, et Lui qui-sait, qui montre bien.

Les huit paradis, aux amoureux, sont comme palais, en vérité
C’est moi qui admire sa beautéreste comme Moïse sur le Sinaï.

Yunus est mon nom; fou, je me laisse guider par l’amour
Et c’est seulement moi qui arrive à comparaître devant Dieu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :