Poster un commentaire

YUNUS EMRE – REGARDER DU MEME OEIL TOUTES LES CREATURES


Si l’Ami ne vient pas à nous, je dois donc retourner à Lui
Au supplice, souffrant mille morts, que je voie la face de l’Ami!

Seul capital: une poignée de terre; et l’amour me l’a enlevée
Plus d’éventaire ni de capital; pourquoi donc irais-je au marché?

Le voilà installé l’éventaire de l’Ami; et l’Ami rôde au-dedans
J’ai beaucoup péché, j’ai le cœur gros ; que je prie l’Ami incessamment

Mon cœur dit: l’Ami est à moi; mon œil dit: l’Ami est à moi
Et mon cœur dit à mon œil : attends que j’aille le lui demander!

Il faut regarder du même œiltoutes les créatures de Vérité
Me serait-il donc possible de mépriser une âme par Lui estimée?

Et Tapduk dit à Yunus : cet amour doit aboutir à la fusion en Dieu
Il est l’Etre Suprême; me sera-t-il jamais possible de l’atteindre?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :