Poster un commentaire

YUNUS EMRE – PARCOURANT LA SURFACE DU MONDE


Parcourant la surface du monde; j’ai vu des pays à perte de vue
Grands ou petits, s’étendent des gens à la ceinture valeureuse.

Dorment jeunes hommes ou vieillards, grands vizirs ou Hodja
Et maints autres semblables à eux; leur journée tournée en nuit.

Dorment des braves instruits, suivant le droit chemin
Sachant lire et écrire, s’exprimant comme un rossignol.

Grands et petits en pleurs, et des chefs vaillants tombés,
Arche brisée a leur tombe, flèches bandées gisent à terre.

Panache de poussière derrière leur chevaux, et, devant, tambours battant,
Gisent de grands seigneurs dont la parole faisait loi partout.

Gentils garçons jour et nuit chantant comme des rossignols
Gisent dans leurs tombes, séparées de leurs mères qui les attendent.

Mains croisées, elles attendaient tout mais tout du Seigneur
Des jeunes filles riches qui gisent voilà sans avoir trouvé d’époux.

Yunus ne sait où il en est, c’est Dieu qui le fait parler
Gisent voilà des faces lumineuses dont maintes encore jeune mariées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :