Poster un commentaire

YUNUS EMRE – LEÇON A TIRER


S’il te faut une leçon à tirer, tu n’as donc qu’à voir ces tombeaux
Tu fondrais à les voir, serais-tu pierre, tu fondrais.

Vois où en sont ces gens qui jadis roulaient sur l’or
Ils n’ont à la fin qu’une simple chemise, et de plus sans manches.

Ceux qui visaient la conquête du monde, qui méprisaient palais et kiosques
Logent maintenant dans une simple demeure n’ayant pour colonnes que des pierres

Ils ne reviendront plus, ne reprendront plus leurs prières
Ils ne retrouveront plus leur règne, car le temps en est révolu.

Où sont ces causeurs diserts, où sont ces figures de soleil?
Ils sont à tel point perdus qu’ils ne peuvent laisser signe ni trace.

Ils étaient autrefois des maîtres, avaient à leurs maisons des portiers
On ne peut plus distinguer maintenant, qui est maître, qui est valet.

Ils n’ont plus de porte pour entrer, ni de quoi mettre sous la dent
Ni de lumière pour voir; leur journée transformée en nuit.

Un jour, il ne restera Yunus, trace de tes biens non plus
Le Destin fera de toi aussi ce qu’il a fait de tous les autres.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :