Poster un commentaire

YUNUS EMRE – AUSSI ÉTRANGER QUE MOI

Est-il homme dans ce monde aussi étranger que moi
Poitrine déchirée, prêt à pleurer, aussi étranger que moi?

Parcourant Damas et Anatolie ainsi que bien d’autres pays
J’ai cherché, n’ai trouvé personne aussi étranger que moi!

Que personne ne soit dépaysé, ne souffre du feu d’amour
Que personne ne soit, Seigneur, aussi étranger que moi

Ma langue gémit mes yeux pleurent, la solitude me touchent au cœur
Seule mais seule mon étoile peut être aussi étrangère que moi.

Souffrant toujours d’une telle douleur, si je connais un jour la mort
Verrai-je au moins dans ma tombe quelqu’un aussi étranger que moi?

On apprend la mort d’un étranger, on lave son corps trois jours après
On lave avec de l’eau froide le pauvre aussi étranger que moi.

O mon Emre Yunus sans remède, ton mal est inguérissable
Et va maintenant de ville en ville aussi étranger que moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :