Poster un commentaire

ORHAN VELI – Ce beau temps a causé ma perte

Ce beau temps a causé ma perte.
Par beau temps j’ai quitté mon emploi
Au bureau des Dons et Legs.
Par beau temps j’appris à fumer,
Par beau temps devins amoureux;
Par beau temps oublier m’advint
D’apporter pain et sel chez moi;
Et par beau temps rechute fis
Dans ma maladie de rimer:
Ce beau temps a causé ma perte.

Traduit par Suna Yazıcıoğlu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :