Poster un commentaire

Aşık Veysel – Je marche sur une route longue et étroite

«Je marche sur une route longue et étroite:
Nuit et jour, je continue
Où est-ce que je me dirige? Je ne sais pas:
Nuit et jour, je continue.
Même dans le sommeil je dois prendre de l’avance
Pas de repos pour le las, pas de lit chaud;
Le destin m’a condamné aux routes que je redoute
Nuit et jour, je continue
Qui peut dire pourquoi ma vie est partie de travers?
Parfois je ris, parfois je pleure.
Envie d’un caravansérail,
Nuit et jour, je continue.»

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :