Poster un commentaire

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – La Haine

Si quelqu’un dit du bien d’autrui, ce bien et ces louanges lui reviennent.

En réalité, il les dit pour lui-même.

Quelqu’un a planté autour de sa maison une roseraie et des fleurs.

A tout moment, son regard est fixé sur les roses et les fleurs.

Il est au Paradis.

On apprend à aimer celui dont on dit du bien.

Et on apprend à détester celui dont on dit du mal.

A son souvenir on n’imagine que scorpion, serpent, épines et broussailles.

Sois bon pour toutes les créatures, pour l’amour de Dieu,
Ou bien pour la tranquillité de ta propre âme
Afin que tes yeux voient toujours l’Ami.

La haine ne doit pas entrer dans ton cœur.

Jalâl Ud-Din Rûmi
Fihi ma Fihi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :