Poster un commentaire

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – Où que tu sois

« Où que tu sois, et dans quelque situation que tu te trouves, essaie toujours d’être un amoureux et un amoureux passionné. Une fois que tu posséderas l’amour, tu seras toujours un amoureux, dans le tombeau, lors de la résurrection, dans le Paradis, à jamais. »

« Majnûn désirait écrire une lettre à Laylâ. Il prit une plume et écrivit ses vers :

Ton nom est sur mes lèvres,
ton image est dans mes yeux,
ton souvenir est dans mon coeur :
à qui donc écrirais-je ?

Ton image réside en mes yeux, ton nom n’est pas hors de mes lèvres, ton souvenir est dans les profondeurs de mon âme, à qui donc écrirais-je, puisque tu te promènes en tous ces lieux ? La plume s’est brisée et le papier s’est déchiré. »

Jalâl-ud-Dîn Rûmî, Le Livre du dedans : fihi-mâ-fihi,
trad.Eva de Vitray-Meyerovitch.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :