Poster un commentaire

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – Prière

Ô Toi, repos de l’âme au temps de la souffrance !
Ô trésor de mon cœur en mon âpre indigence !
Ce que je ne savais rêver ni concevoir me vient de Toi vers qui je tourne mon espoir.
Je m’attends, par Ta grâce, à la vie éternelle à moins d’être égaré par les forces mortelles.
Même sans Ton appel, m’est plus doux que les chants de faveur de celui qui porte tes nouvelles…
A Toi de pardonner à tous les infidèles : n’as-tu pas absolu pouvoir sur les méchants ?
Si même une bonté qui n’a point de limite me faisait roi, me donnait tout ce qui existe, mon plus secret trésor, c’est Toi qui le serais ! Devant Toi, de tout moi, je me prosternerais ; et je dirais, le front posé sur la poussière : « Son amour me suffit. O richesses, arrière ! »

Rûmi

(Diwân)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :