Poster un commentaire

MEVLANA – Mawlâna Jalâl Ud-Din Rûmi – L’appel de l’âme

Comment donc ne point s’élancer quand, de la Majesté sublime, ces mots de suave douceur parviendront à l’âme :
« Viens donc ! »
Mis à sec, comment le poisson ne sauterait-il pas dans l’onde en écoutant le grondement des flots de l’océan limpide ?
Comment, de sa proie, le faucon ne volerait-il vers son maître au battement du tambourin qui l’avertit de revenir ?
Pourquoi ne danserait-il pas comme un atome, le mystique, au soleil de l’éternité qui le sauvera du trépas ?…
Oiseau ! va donc ! envole-toi ! retourne à ton lieu d’origine, puisque tu t’enfuis de ta cage et que tu déployas tes ailes…
En avant, mon âme ! en avant ! car nous aussi, nous arrivons de l’univers d’isolement à l’univers de l’union.
Semblables aux petits enfants, combien de temps, sur cette terre, mettrons-nous cailloux et tessons dans les poches de notre robe ? Secouons de nos mains la terre et vers le ciel envolons-nous ! Evadons-nous de notre enfance ; attablons-nous avec les hommes. Vois donc ! tu fus depuis longtemps captif de ce moule terrestre : déchire donc ton enveloppe et lève la tête, plus haut !…
A l’âme arrive cet appel :
« Avance-toi vers le mystère ! reçois ces dons et ces trésors ! ne te plains plus de ta misère ! »

Rûmi
(Diwân)

http://www.facebook.com/selmakircollections

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :