Poster un commentaire

MEVLANA – Quatrains de Mawlâna

Allons, aujourd’hui, j’irai ivre,
Me faire d’un crâne une coupe et un calice
J’erre aujourd’hui ivre par cette ville ;
Je cherche un sage pour le rendre fou.

══════ஜ۩۞۩ஜ════════════ஜ۩۞۩ஜ══════

Notre ivresse ne provient pas du vin vermeil,
Et ce vin n’existe que dans la coupe de mon imagination.
Tu es venu pour répandre mon vin ?
Mais le vin dont je m’enivre est invisible.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :