Poster un commentaire

MESUT SENOL – UN REGARD SIMPLE

matrices des inventions quotidiennes
typique travail poétique à faire

amincissement des sentiments
liberté des mystères chargés

lorsque l’apparition semble si désespérée
les perceptions produisent toujours quelque chose

les gens se mettent à chanter
une musique de l’autre-monde
même-si leurs âmes soient vivantes
ils font la navette entre deux mondes

un regard simple est décevant
feux de la torche
doit atteindre au plus profond point

la froideur, l’amour, la chaleur, la haine
la contraste entre la vie et la mort

un regard ne doit pas limiter
un simple regard

Mesut Senol
Traduit par Mustafa Balel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :