Poster un commentaire

MESUT SENOL – QU’Y A-T-IL?

Un mur
Aux eaux d’extase
Une ordre
Aux cercles de pleine lune
Un relais
Aux sommets des rêves impétueux
Le mécanisme des arcs
en attente
Soif
À la suite des pêches sans amorce
Cherche les interprétations insignifiantes
Désespérément
légende qu’un poète prononce
ne meurt pas
la figure retroussée et trapèze de tes lèvres
ressentent
nos mondes différents
et unifiés
un secret
la fatigue d’amour un
peu
les blessures d’amour
à gogo.

Mesut Senol
Traduit par Mustafa Balel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :