Poster un commentaire

UZEYIR LOKMAN CAYCI – NE PASSE PAS PAR LES LIEUX QUE J’AI FREQUENTES

Ne sens surtout pas mes fleurs
N’étains pas mes espoirs
De grâce
Ne tends pas tes mains glacées
Vers mon feu…

Ne touche pas à mes nuits pleines de nostalgie
Par pitié à mes étoiles!
Ne fais pas souffrir mes chansons
Va-t’en du devant de mes yeux.
De grâce
Ne passe pas par les lieux que j’ai fréquentés.

Laisse-moi seul
Ne te mêle pas de mes pensées
Tiens-toi éloigné de mes sentiments
De grâce
Quitte enfin mes poèmes
Ne passe pas par les lieux que j’ai fréquentés.

Üzeyir Lokman ÇAYCI
Ankara, le 12.01.1980
Traduit du turc par Yakup YURT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :